Toute l'actu

COVID-19 : Ce qu’il faut savoir

Actualité - 6/03/2020

Au titre de l’épidémie de Coronavirus COVID-19, la Martinique est en phase 1 car le virus ne circule pas.

Les coronavirus font partie d’une famille de virus susceptibles d’être à l’origine d’un large éventail de maladies. Chez l’Homme, ces maladies vont du rhume banal à une infection pulmonaire sévère, responsable d’une détresse respiratoire aiguë. Deux coronavirus ont entraîné des épidémies graves chez l’Homme : le SRAS responsable d’une épidémie mondiale entre novembre 2002 et juillet 2003 et le Mers-CoV identifié pour la première fois en 2012 au Moyen-Orient. Début janvier 2020, la découverte d’un nouveau coronavirus (COVID-19) en lien avec des cas groupés de pneumopathies a été annoncée par les autorités sanitaires chinoises et l’OMS.

 

La maladie COVID-19

L’incubation est de 5 jours en moyenne, les mesures actuelles d’éviction de 14 jours présentent une grosse marge afin d’éviter toute possibilité de transmission par les porteurs identifiés.

Les symptômes devant y faire penser :

  • Fièvre, bien qu’elle ne soit pas systématiquement immédiate. Elle peut apparaître dans les 2 jours. (si pas de fièvre au-delà de 48h, ce n’est pas une infection par SARS-CoV-2)
  • Asthénie
  • Toux sèche
  • Anorexie
  • Myalgies
  • Dyspnée
  • Expectoration
  • Symptômes abdominaux tels que diarrhée, vomissements

Bref, les symptômes d’un syndrome grippal…

 

Tout médecin prenant en charge un patient suspect doit contacter le 15 pour analyse clinique et classement du cas.

 

 

 

 

 

 Pas de traitement documenté actuellement. Des antiviraux sont en phase de test.

 

En résumé

  • Il s’agit d’une épidémie qui s’étend rapidement avec principalement des syndromes respiratoires aigus.
  • Les formes graves se développent chez les patients ayant des comorbidités, mais semblent peu fréquentes.
  • La maladie semble bénigne chez l’enfant.

 

 

Un numéro vert gratuit répond à vos questions sur le COVID-19, 24h/24 et 7j/7 :

0 800 130 000

L’ARS Martinique est à votre disposition pour toute information complémentaire : Ars972-alerte@ars.sante.fr

 

 

Conduite à tenir

Pour se protéger et protéger les autres, respectez les règles d’hygiène

  • Lavez-vous les mains très régulièrement
  • Toussez ou éternuez dans votre coude
  • Saluez sans se serrer la main, évitez les embrassades
  • Utilisez des mouchoirs à usage unique et jetez-le
  • Portez un masque chirurgical seulement si vous êtes malade

 La transmission du Covid-19 se fait lors de contacts étroits par l’inhalation de gouttelettes infectieuses et non par contamination aéroportée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment obtenir un masque ?

Chaque pharmacien d’officine du territoire national va recevoir via son grossiste répartiteur un minimum de 10 boîtes de 50 masques anti-projection, soit 500 masques issus du stock national. 
Chaque médecin généraliste, médecin spécialiste est invité à se présenter à son officine de proximité afin de retirer une boite de 50 masques chirurgicaux du stock Etat. 
Il devra pour cela présenter sa carte professionnelle sur laquelle figure son numéro RPPS. 

La population non symptomatique ne nécessite pas de masque. Vous pourrez prescrire un masque anti projections aux personnes fragiles (personnes immunodéprimées, atteintes de maladies respiratoires, à 100%…).

 

Petits gestes de prévention au cabinet :

  • Il est recommandé de se laver les mains entre chaque patient avec une solution Hydro-alcoolique (SHA).
  • Enlevez revues et jouets de votre salle d’attente, désinfectez les poignées de porte à l’alcool régulièrement.
  • Isolez si possible les patients présentant fièvre et toux.

 

 

Sites de référence

Pour plus d’informations consulter :

- Site du Gouvernement
- Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères
- European centre for disease prevention and control
- Santé publique France
- Inserm
- Institut Pasteur

 

Toute l'actu

Conception et réalisation :
logo Idmagine